Haiku du lundi (Tanka)

Publié le par PPG

Haiku du lundi (Tanka)

Lorsque l'on maîtrise le Haiku, on peut se lancer dans l’écriture toujours plus subtile du Tanka. Si le Haiku s'adresse au sens et s’intéresse à l'observation de la nature, le Tanka se veut plus lyrique, exquis, voire raffiné. Il explore des thèmes et des sentiments plus nobles tels que l' amour, la mort, la solitude. C 'est l'expression d'émotions plus complexes.

Il se compose de deux partie en cinq versets. :

  • une partie de dix sept syllabes, en fait le bon vieux Haiku
  • une seconde partie, un distique de deux fois sept syllabes.

" Princesse d'Arménie contemple le Mont Ararat

et voit son destin

Cherche le salut, s’égare

Elle est la fleur de vigne, l'unicité "

Publié dans Haiku

Commenter cet article