POLEMOLOGIE : Je veux grossir

Publié le par PPG

Le printemps, l’heure ou le phénix renaît de ses cendres. Le moment de toutes les transformations, ou tout est envisageable. Il y a un sujet, fort sympathique et récurrent chaque nouvelle année, chaque nouveau printemps : Quelle méthodologie pour entrer à nouveau dans mon pantalon N-1 ? Tous les médias s’y mettent.  e-sante.fr, l’un des sites web les plus sérieux en matière de santé en fait la promotion. La silhouette filiforme a le vent en poupe depuis quelques décennies. Le Français est champion toutes catégories de consommation médicamenteuse, alors le canard bien inspiré nous pond un article sur la lourde réalité des médicaments qui font grossir. Communication nécessaire, mais pas suffisante ; leitmotiv des aliments qui font grossir et nous voilà dans les affres de la diététique : pas de patate, mais des pommes de terre, pas de viande rouge, mais du bœuf, pas de sel, mais du sodium. C’est extraordinaire,  puisque tout s’équilibre et la chasse au kilo en trop engendre la fuite en avant du pouvoir des médicaments. Sommes-nous devenus complètement aliénés ?  

Un siècle plus tôt, la presse médico-pharmaco-bien-être nous servait la soupe aux légumes  à l’envers. L’article est si cocasse qu’on en oublierait le sérieux et l’influence notoire de la société sur nos comportements. La relecture du célèbre traité de Brillat-Savarin, « méditations de gastronomie transcendante » révélerait à des personnes bien intentionnées les bienfaits du bien manger.

Publié dans POLEMOLOGIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article