POLEMOLOGIE : La revanche du chauffard masqué

Publié le par PPG

La sécurité routière dépasse les bornes. Un sujet récurrent dont tout le monde parle et que personne ne comprend.  En matière de comportement routier, le français serait un abruti sans foi ni loi qui ne pense qu’a une seul chose : aller d’un point A à un point B sans aucune forme de contrainte. Il y a des personnes bien intentionnées qui ont d’ores et déjà réglées le problème : cf. version Star wars.  

Il n’y a pas de mauvais conducteur, il n’y a que de mauvaises voitures.

Il n’y a pas de mauvais comportement, il n’y a que mauvaise éducation, etc.

Incitation : l’instruction routière tend à nous démontrer  qu’ elle forme de bon conducteur raisonnable, respectueux du code de la route, ceci afin de limiter la casse routière, et elle a raison.

L’économique qui ne perd pas de vu le bénéfice de cette affaire, nous invente tous les jours du concept car qui limiterait les dérives du chauffard routier.

Coercition : l’état répond à la problématique d’insécurité routière par la mise en œuvre d’un big eye, et livre une bataille parcimonieuse contre tous les conducteurs tordus du réseau routier. Et il a raison.

C’est un non-sens me direz-vous, ou peut est ce ma grand-mère qui peut le dire. C’est pour cela qu’on n’y comprend rien. La transition routière promet d’ëtre rude pour les conducteurs du moment car, avant de voler dans un concept car version 5 ème élément …..

Publié dans POLEMOLOGIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article