L'exécution par chaise electrique du 12 /09

Publié le par PPG

.250px-Map-of-USA-highlighting-Tennessee.png.. dont les faits sont relatés respectivement dans les colonnes de amnesty et du Monde, souligne un point dont la laideur pourrait faire l'objet d'une représentation artistique (sujet de philosophie, baccalauréat littéraire 1984) : En effet, la loi du Tennessee, état du sud des USA, permet en effet aux prisonniers condamnés à mort de choisir la méthode d'exécution , soit par injectionseringue.jpg létale, soit par électrisation. Ca fait froid dans le dos, et le souffle léger de la lame de notre bonne vieille guillotine, certes au rebut, est cependant plus raffiné. Mais les américains, so decadent ! ne font pas dans la demi mesure et ont une propension à régler les problèmes au premier degré,  ayant pour postulat entre autres, pour vivre encore plus 37035192-46c591f74d-m.jpgconsciemment : un esprit plutôt actif que passif : le choix de penser, le choix de clarté, de ne pas se laisser croire que quelqu'un peut prendre des décisions à votre place, en quelque sorte, le dilemme du prisonnier de l'extrême ou hélas, le jeu est ici à somme nul (néant).


illustrations : flickr et wikipédia

Publié dans ACTU

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article