INITIATIVE pour l’emploi : Opération Networking en Charente !

Publié le par PP GIRARD

Une initiative du département Charente, qui fait l’objet d’un article dans Sud Ouest du 13 février 2006, alors que les outils GRH mis en place par le gouvernement (CNE,…) suscitent quelques brainstorming dans les bureaux paysagés  des acteurs de l’emploi, en particulier en Charente… :

« En résumé, les services publics de l’emploi DDTEFP(1), ANPE,  en étroite relation avec le Medef 16, lancent l’opération  « parcours pour réussir-solidarité 16 » dont l'objectif est :

1. De mettre en relation un filleul (demandeurs d'emploi motivés) désignés par l’ANPE, et un parrain, (chefs ou des cadres d'entreprise), tandem piloté par un comité de suivi géré par une quinzaine de chef d'entreprises ou cadres retraités du Medef16 tous bénévoles, sous l’égide d’un comité technique, composé de représentants du MEDEF, de l'ANPE, de la DDTEFP veillera à la coordination technique de l'opération

 2. le parrain à prendre le temps d'écouter le filleul pour le conseiller, le guider, et d ‘ouvrir son carnet d'adresses. Sur dix-huit mois, ce dispositif espère concerner pas moins de 500 personnes en quête de travail. »

Ayant déjà participé à des opérations similaires dans une autre région, en particulier lors de simulations d’entretiens d’embauche, en binôme, avec un cadre et ou un chef d’entreprise, ma réflexion est la suivante.
Cela me semble une initiative pragmatique sérieuse, dans le sens ou le « mentor », le parrain va transférer au filleul toute son « expertise » de manager recruteur, le filleul pourra s’en imprégner et prendre véritablement conscience des besoins réels et réalistes du marché du travail, en terme de secteur d’activité, de besoins techniques, d’expérience, mais aussi et surtout en terme d’exigences des recruteur décideurs. C’est là finalement la valeur ajoutée du parrain dans de ce dispositif novateur. Je suis convaincu qu’il est utile et nécessaire d’être à l’écoute des conseils et des remarques des recruteurs décideurs,  essentiels sur un marché très dynamique.

Bien,  si comme évoqué ci dessus, le parrain transmet son avis aiguisé en terme d’exigences attendues par l’entreprise opérationnelle, sa connaissance du réseau, son sentiment par rapport à la personne, sa perception du candidat.

Moins bien,  si le parrain  se substitut aux professionnels du recrutement pour prodiguer des conseils techniques tout azimut de la recherche d’emploi, puisés dans des  bibliothèques de l’emploi pléthoriques en la matière.

Initiative patronale, parce que le réseau des patrons ouvre son carnet d’adresses, pour aider ceux qui sont motiver pour trouver ou retrouver du travail, à moins que Laurence Parisot, Présidente du MEDEF ait  insufflé,  en Charente quelques valeurs «  mutualisantes » , des valeurs plus intuitives, plus futuristes,… ? Attention je vois poindre quelques remarques « sexistes sur le sujet » Cependant, vous n’êtes pas sans savoir que contrairement à un a priori qui consiste à croire que les femmes sont plus intuitives, et bien selon quelques statistiques sur le sujet, en France il n’ y a pas plus de femmes intuitives que d’hommes,… ;-)

Quid des partenaires : De tandem, on aurait aussi pu, s’attendre à une triplette. Que pensent les syndicats de salariés de cette initiative pour l’emploi ?
Peut-être ont ils des propositions opérationnelles, collégiales voire pragmatiques à l’instar de ces initiatives Canadiennes,  société inclusive certes, mais néanmoins
fondée sur des valeurs de partage, d’égalité, et d’ouverture d’esprit.

Comme le souligne le « Dottore » de l’ANPE : « ce dispositif ne vient en aucune cas remplacer ce qui existe déjà. C'est simplement un plus », en complément des techniques de recherche d’emploi, nécessaire mais pas suffisant.

A lui et à lui seul, le « filleul » d’un  faire la synthèse. Un pas de plus vers l’autonomie.

(1) Direction Départementale du Travail, de l'Emploi et de la Formation Professionnelle

Publié dans GRH

Commenter cet article

Christophe blazquez 16/02/2006 19:39

Ca bouge en Charente !   :-)Et ça buzzzze à fonds !Christophe

PP GIRARD 17/02/2006 11:01

Bj Christophe, bloger de tres haute montagne ;-)Ne pas en parler , c'est : tomber "rapidement dans l'oubli" Dt NTIC.C'est le MEDEF qui buzz, et pas qu'en Charente, peut être qu'ils nous preparent un grand mouv' populaire...à+

alexandra 14/02/2006 12:14

Bonjour,
J'avais eu effectivement  l'info il y a quelques jours.
Cette initiative va t-elle faire "boule de neige" dans d'autres départements ? Existe t-il des infos sur ce sujet.
A bientôt

PP GIRARD 14/02/2006 12:29

Bj,Le Mefef 16 m'a fait part de ses coms en off, pour souligner que l'initiative, le but de l'initiative est de faire du "networking", que les entrepreneurs de la région ouvrent leur carnet d'adresses, "cesame...", de surcroît le medef16 n'en ai pas à sa première initiative en la matière puisque des actions similaires et concrètes ont déjà permis le "reclassement" de personnes dans le département....A chacun son Buzz ;-)a bientôt de te lire