Des Vertes et des pas mûres

Publié le

VOLET DE BOIS VERT

Luc Chatel a pris son habit de Délégué du Personnel.  D'après ce dernier  « C'est un vrai progrès, parce que ça veut dire qu'à la fin du mois il n'y aura pas de mauvaise surprise sur la facture de téléphone ».

VERT DE RAGE

Qui n’a pas un jour, en panne de VL sur la route déserte ou pas,  appelé son assistance préférée en passant par un numéro vert , de son portable bien sur, et qui aura constater sur sa facture de mobile une belle surtaxe à 0.34 € mn/TTC ?

FEU VERT

C’est un vrai progrès puisque les opérateurs mobiles acceptent depuis le 1 avril 2009 d’inclure  entre autres, les numéros verts dans les forfaits. A mon avis, il est temps de se mettre au vert !

LANGUE VERTE

A priori,  parce que je n’en suis plus sur, un numéro vert est un  numéro gratuit, dont le coût est pris en charge par la société, l’organisme, qui diffuse ce même numéro vert. Et que la loi Chatel de 2008 ( article L.121-84-8)

dispose que l'on ne facture pas un client qui passe un appel vers un numero gratuit, j suis vert !

PETITS HOMMES VERTS

Les télécommunications* sont un monde étrangement paradoxal. Et il faut bien être, au moins ministre avec décodeur,  pour communiquer avec ces derniers.



Notes

(*) Le mot télécommunications vient du préfixe grec tele- (τηλε-), signifiant loin.

Publié dans Billets d'HUMEUR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article