POLEMOLOGIE : à la conquête de la blogosphère

Publié le par PP GIRARD

Polémologie du 7 juillet 2006 ...

Polémologie autour de l'ego et de la reconnaissance du blogeur. Si l'on considère la blogosphère comme un immense territoire vierge, le  blogeur serait un gentil martien plein d' humanité et de bonnes intentions à l'égard de ses collègues et de tout-venant en général.
Pouah ! Un panier de méta-matrix dont les spécimens les plus en vu renforcent leur position sur la toile à grand renfort de buzz. J’imagine un immense jeu de go, où chacun s'exprime de façon posée, ordonnée, ostentatoire, avec en toile de fond tactiques et manoeuvres pour appâter un maximum de lecteurs et ainsi les ramener au blog bercail.
Et voilà que les politiques, VIP, patrons de cabinet, et autres spécialistes des RP ont déniché un nouveau jeu  stratégique, une sorte de manipulation ludique du troisième millénaire, au-delà de  la persuasion clandestine des années 50 …
Les entreprises ( ?) pas franchement dans la place, elles demeurent hésitantes, timorées. Ou bien elle ne comprennent rien à ce nouveau langage (comme un adulte formaté devant le dernier message  SMS de son ado),   ou bien elles ont un mal fou à sortir de leur communication traditionnelle et formelle. Sacro-sainte confidentialité !

A l'instar du jeu de go, dont le but est de construire des territoires en enveloppant des régions vides ou en capturant des pierres, le blogeur stratège pour les uns,  pro. austère pour les autres :

- sait se renforcer avant d'attaquer à grand renfort de buzz, de référencement, de podcast, de relais dans les medias.
- sait prendre l'initiative ailleurs en innovant, en créant l'accroche, l'envie, voire, le besoin.
- Quand il possède l'initiative, le blogeur statège sait que le meilleur coup se situe là où l'autre aurait intérêt à bloger, à jouer en allant piquer les bonnes infos aux bons endroits.
- Quand la reconnaissance victoire est proche, il sait conserver son avance dans un style pacifique et défensif.
- sait se mettre en retrait face aux points forts de l'autre en observant patiemment la concurrence
- sait garder l'initiative et la défendre solidement pour conserver son indépendance.

Cependant, sait il  faire preuve de courage quand la situation est désespérée, car  Il  y  aurait mieux à faire que de perdre son temps à bloger quand personne ne vous reconnaît …(?)




Publié dans POLEMOLOGIE

Commenter cet article

l'auteur 11/07/2006 00:02

@ christophe : oui !

Christophe blazquez 09/07/2006 12:38

Bonjour Patrick-Pierre,Cette comparaison avec le jeu de go est intéressante :-)Bonne continuation et @ bientôtChristophe