POLEMOLOGIE : le blog, cimetière de mots ?

Publié le par PP GIRARD

Polémologie du 4 septembre 2006 ... (c'est déjà du passé)

Polémologie autour d'une extension de la blogosphère : de l'autodérision à l'auto- destruction, il n'y aurait que quelques pas à franchir. Encore une fois (méthode coué) je reformule la formule de Gordon Zola : quand ce qui prête a rire donne à penser. Une note chasse l'autre et pour les plus prolixes, dans la même journée. D'ailleurs, chers penseurs métablogphysiciens, le présent n'existe pas, sauf pour les vaches qui pêtent ! L’homo sapiens à la particularité de vivre sa vie dans le futur et dans le passé, car ce qui est  dit, fait, écrit dans l'instant, est déjà du passé. Avec le Web, on passe la vitesse supérieure, car le  weblog, entre autres,  fonctionne sur des dimensions, de primeur, rapidité, anticipation. Tout ceci est écrit et déjà du passé :-(
Il a bien quelques mélancoliques qui tentent de temps en temps une rétrospective de leurs billets les plus mémorables : mais quel âge as tu collègue, pour faire tapisserie dans un musée ?Sans saveur, sans odeur : le post-out is dead !
Hélas, au regard de ma réflexion métaphysique, le blog ne sera pas promus 9ème art de la planète. Maintenant faut voir le bon côté des choses, en particulier côté blogueur : le weblog comme passion rend très actif et permet de garder des bons souvenirs personnels.

C'est çà la vie, non ?

Illustration : le cimetière des mots de Gilles Barbier

Publié dans POLEMOLOGIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

l'auteur 06/09/2006 09:57

Merci pour vos contributions. Une précision, quand j'évoque la vache, animal ruminant au demeurant bien sympathique, je souligne en fait la capacité qu'a l'animal à vivre dans l'immédiat, sans souvenir, ni perspective (ça me rappelle un scketch e Bigard sur un certain poisson rouge ...) Vachzement coll n'est ce pas !

mathilde 06/09/2006 00:20

Je ne sais pas si éditer d'anciennes notes tient du musée mais je sais une chose, c'est qu'en me relisant, des mois après, je me demande comment j'ai pu écrire de telles âneries mièvres et sans talent... Désespérant mais plein d'enseignements lol

Christophe blazquez 04/09/2006 19:27

Et n'oublions pas que sur internet tout est tracé et indélébile pour un bon moment !

Vanina 04/09/2006 16:25

Bonjour PPG,
Encore une belle image! En effet, aussitôt dits, assitôt enterrés mais est-ce que cela voudrait-il dire que les "vieilles choses" n'ont plus leur place dans ce monde? La sagesse ne vient-elle pas du passé? Ce serait bien dommage de se priver des premiers posts qui sont déjà enterrés mais qu'il serait certainement intéressant de deterrer très vite !