le NCSE*

Publié le par PP GIRARD

J'ai écouté, mardi 31/01 sur F3, avec attention, le débat socio-économique sur le Nouveau Contrat Social Economique* autour de Mme Parisot, Présidente du Medef, ainsi que les représentants des partenaires sociaux de la CGC, CGT, l'orateur de l'UPM, et un modérateur du canard national, Le Monde, son confrère aussi du Danemark, qui s'exprimait dans un excellent Français, pour nous dire que vous autres les Gaulois, eu égard aux autres pays européens vous êtes stupides, et réactionnaires... et que nous autres les Vikings, nous fonctionnons au "Flexsécurite", sorte de révètement résistant au choc, mais néanmoins lavable à l'eau. (Travail flexible, et securite financiere en hors periode de travail)
Le social, c'est fini, vive l'économique ! d'ailleurs, comme l'affirmait Laurence Parisot, on ne négociera plus social, on négociera économique. Alors les petits amis, il va falloir s'habituer à la sécurité flexible, "le roseau penchant pour les poetes".
En somme c'est un nouvel état d'esprit, les jeunes s'y préparent depuis quelques années, avec une montée en puissance, des outils gouvernementaux, Pour les générations X, plus anciennes, le changement semblerait trop brutal.
En attendant, le chemin est tracé, difficile de revenir en arrière, au risque d'être classé parmi les iconoclastes.

Publié dans Billets d'HUMEUR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Christophe blazquez 03/02/2006 11:44

PPG,Tu peux aller voir sur mon blog, je teste une traduction en anglais.Bonne continuation et à bientôtChristophe

PP GIRARD 03/02/2006 19:23

tu es sur la bonne voie (de progrès)...Continues tu vas sans souci optimiser tes pages WEB

christophe blazquez 02/02/2006 22:28

Flexibilité, vous vaez dit flexibilité ?Le vent (venant du nord ?) semble souffler dans ce sens !Merci Steph pour ton témoignageChristophe

Stéphanie (Stepht the cat) 02/02/2006 15:31

A priori en Suède dans le genre "sécurité financière en hord période de travail" (sic); il s'agirait plutôt de cotiser soi-même à une caisse qui s'appelle "A-Kassa" pour pouvoir toucher des allocations (aussi minimes soient-elles) pour un temps donné et après un certain nombre de mois côtisés en cas de licenciement....Notre assurance chomage et nos français au chomage pourraient en prendre de la graine....ici rien n'est automatique ni systématique...il faut s'assumer....responsabilisation et pragmatisme scandinave oblige...n'en déplaise à certains...=^.^=

PP GIRARD 03/02/2006 19:34

Effectivement, ils sont dans un mode de fonctionnement proche des anglais. merci de ta contribution. Et en matière de syndicat, tu pourrais nous en dire un mot...?

Le Monolecte 02/02/2006 11:43

Sauf que ceux qui prescrivent la flex-sécurité sont aussi, étrnagement, ceux qui ont faite en sorte d'en être le plus à l'abri possible...

PP GIRARD 03/02/2006 20:01

Lors du débat sur FR3, le redacteur du canard danois, (hors critique du comportement des Fr) nous explique entre autres la place et la force des syndicats, condition nécessaires et suffisantes pour l'equilibre des pouvoirs.Il me semble que les Danois acceptent volontiers le systeme Flex. (c est rigolo, c'est aussi un procede  pour faire du carton ondulé..lol) parcequ'ils sont confortés par la place et le rôle des syndicats. En france, on a encore du mal avec "notre langue" de bois, je lisais un post de JP Raffarin (le blog chic) qui abonde dans ce sens à savoir, il nous faut des syndicats forts,....il me semble que les chefs d'entreprise sont plus enclin à nuancer les propos de notre Poitevin traditionnel. La flex securite dans une seule main, ça ne me semble pas satisfaisant.

Stéphanie (Stepht the cat) 02/02/2006 10:17

Concernant ta question sur un "traducteur en ligne" sur mon blog voici la réponse que j'ai postée à la suite de ton commentaire (au cas où tu ne viendrais pas fréquemment) :Chez moi ça fonctionne mais il est vrai que ça dépend des jours... A moins d'avoir accès au Java-script, impossible d'installer un traducteur hors en confiance point de java....donc il ne nous reste que deux possiblités : un bidouillage comme le mien qui "gadouille" de temps à autres ou un blog parallèle dans la langue de son choix mais là c'est double boulot.... je suis en train de le faire en anglais et je ne m'en sors pas car c'est très long de tout traduire... bon courage=^.^=PS : en revanche je peux t'aider à corriger d'éventuelles "fautes de frappe" si tu le souhaites

PP GIRARD 02/02/2006 10:48

Bonjour Steph,et merci pour ton aide, un vent chaud souffle des pays de l'europe du nord.au plaisir de te lire