Grande cuisine, petite(s) cuisine(s), on ne sait plus très bien ...

Publié le par PP GIRARD

Drôle de titre pour introduire l'affaire Ducasse, cependant, demain tout sera cuisine, impacté par la grande ou les petites : déjà un article dans Sud Ouest pour nous rappeler (nous avions tous oublié),

Que, le grand chef étoilé nous fera part de sa décision courant juin,
Que, notre maire est chiffonné par Ségolène (mon dieu :o) par sa non implication dans le soutien au projet, parce que rétorque t elle je n'ai pas apprécié le positionnement de dernière minute du Prince Albert de Monaco (on s'y connaît à Monaco pour négocier les virages).
Autre remarque qui n'est pas dans le canard : lors des premières réunions, la mairie de Cognac avait proposé entre autres  comme lieu de villégiature de la future école  gastro Ducasse, l'ancien site de production des Cognacs Monnet, proche du centre ville.

Comme le lapin qui sort du chapeau, l' ex-site des cognacs Monnet  est  devenu toile de fond d'un nouveau et vaste projet de logements (sociaux ?), puisque il serait envisagé,  de construire 600 appartements in situ. ( qu'en pense les Cognaçais ?)
Retour sur l'affaire Ducasse, qui ne manque pas de piment, cependant l'émulation collective de nos décideurs du gratin Poitou-Charentais n'arrive pas à prendre. Parole de chef : ou bien l'oeuf est trop froid, ou bien le tour de main n'y est pas. A y regarder de plus prêt, ça sent plutôt le mijoté de haricots saucisses.  Pourvu que ça ne finisse pas en crème 
brulée renversée :(

Publié dans ACTU

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article